Approche économique

Évaluation économique de la subdivision d’une maison familiale en deux logements

La contribution de Philippe Thalmann et de Philippe Favarger propose un recensement des coûts et des bénéfices liés à la subdivision d’une maison individuelle en deux logements. Ils montrent comment mesurer des éléments pas forcément monétaires et comment établir un bilan économique prévisionnel qui permette de décider en toute connaissance de cause s’il convient de se lancer ou non dans une telle aventure.

Ces deux alternatives – mettre en location ou vendre – sont souvent équivalentes. Comment un loyer peut-il être équivalent à un prix de vente ? Pour le comprendre, admettons que la maison puisse être mise en location pour 2000 CHF par mois. Après déduction des frais qui sont à la charge du bailleur, il reste peut-être 20 000 CHF par an. De façon alternative, les propriétaires pourraient vendre la maison, disons pour 1.05 million CHF. Après déduction des frais, taxes et impôts liés à la vente, ils pourraient placer 1 million CHF à 2 pour cent et toucher également un revenu de 20 000 CHF par an.Philippe Thalmann et Philippe Favarger

Philippe Thalmann est professeur d’économie de l’environnement naturel et construit à l’École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) depuis 1994 et directeur du Laboratoire de Recherches en économie et management de l’environnement (REME). Il enseigne notamment l’économie de la construction, du logement et de l’immobilier, en particulier dans le cadre de la formation continue en expertise dans l’immobilier. Il préside la Commission fédérale du logement.

Page Internet personnelle

Philippe Thalmann

Philippe Favarger, docteur en économie, est consultant immobilier, chargé de cours à l’École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL), professeur à l’Institut d’études immobilières de Genève, auteur de divers articles et ouvrages dans le domaine de la construction et de l’immobilier, ancien directeur à l’Office du logement de la République et Canton de Genève.

Philippe Favarger